samedi 12 août 2017

Lestes : on ne lâche rien...


Lestes virens vestalis
Leste verdoyant


Après vous avoir présenter Lestes dryas, Lestes sponsa et Lestes barbarus, et en attendant
Chalcolestes viridis, voici Lestes virens, Leste verdoyant, et comme nous sommes au nord,
il s'agit de la sous-espèce vestalis (Lestes virens virens dans le sud).
Capturés le 10 août dans une mare forestière qui offre l'avantage d'être bien abritée
des vents, et de former, entourée d'arbres, une sorte de cuvette qui concentre la chaleur.
Bref un pardis pour libellules, quoique ce jour-là il n'y avait que quelques Ceriagrion
tenellum et Sympetrum sanguineum en activité, plus une superbe femelle Aeshna cyanea...
de passage. Environnement : touradons de mollinies, un vrai mikado de tiges
au travers desquelles il faut trouver une fenêtre de tir... 
Et je ne sais pas où étaient ces dames, mais que des mâles à vous présenter...













2 commentaires:

  1. Je l'aime beaucoup ce Leste, va savoir pourquoi ?!
    Ta série est vraiment très belle et malgré l'environnement encombré dont tu parles, tu as réussi à faire des clichés avec des fonds parfaits (coup de cœur pour le cliché 3).
    J'aime aussi les moments de « complicité » que dégagent parfois certains clichés, comme avec le 5ème où il joue à cache-cache avec toi :)
    Bonne journée, bien cordialement, Flo.

    RépondreSupprimer
  2. Merci Flo ! C'est vrai qu'ils sont sympa ces Lestes, toutes espèces confondues ! Pas farouches et très élégants ! Bon dimanche à toi ! Cdlt, M. =ï=

    RépondreSupprimer

Vos appréciations seront toujours bienvenues !