mercredi 18 septembre 2019

Mixtaaaah !


Aeshna mixta
Aeschne mixte

Pour cette série, elle mérite bien son nom : pratiquement autant de femelles
que de mâles ! Et autant de vols que de posés ! L'espèce n'est pas simple
cette saison : en petit nombre, malgré une belle présence ces deux dernières
années, est-ce cela qui l'oblige à se disperser sur ses zones de ponte
habituelles, ayant un plus vaste territoire à gérer ? Mystère... En plus je la trouve
particulièrement farouche, n'acceptant pas trop l'approche, pourtant
précautionneuse, du photographe, tellement discret dans son Tshirt "camo"
que l'autre jour une Aeschne bleue voulut pondre sur son épaule...
Images du 11 septembre. Avec une photo du site, étang de l'Abbaye,
captures sur les roseaux au premier plan à gauche.













samedi 14 septembre 2019

Les Strios sont comme les artichauts...


Sympetrum striolatum
Sympétrum strié

...c'est le fond le meilleur !
Bon il faut bien prendre un peu de distance avec son sujet,
au propre comme au figuré ! Et comme, déjà, on commence
à ne voir plus qu'eux, il faut bien, si on veut encore y prendre du plaisir,
essayer de varier sinon le milieu, du moins sa transcription photographique
et jouer avec la palette de couleurs que nous offre ce presque automne.
Nous avons le rose des bruyères, le jaune de genêts, les ocres et les bruns
infinis des fougères, et des verts, des gris, tout cela se mélangeant,
avec des effets de texture selon que le fond est proche ou loin,
des effets d'ombre et de lumière. Et en définitive, qui est le maître du jeu ?
Le Sympétrum, bien sûr ! C'est lui qui choisit le où et le comment
au jeu de "tu veux ou tu veux pas", après, il faut voir...
Et grand merci à l'ami Alain, Maître des Fonds et Bokehs,
pour m'avoir montré la voie...