jeudi 29 septembre 2016

Le temps de l'éclatant...


Calopteryx splendens
Calopteryx éclatant

Leurs jours sont désormais comptés, mais ils profitent encore de ce beau début d'automne,
Le moment est donc bien choisi pour vous en présenter quelques uns, capturés au cours
du printemps et de l'été, pas toujours enclins à se laisser tirer le portrait,
mais avec un peu de patience on y arrive... Le cœur copulatoire date seulement
du 25 septembre, et on voit bien que les deux tourtereaux ont déjà bien vécu...
Et la dame qui se cache derrière les ailes du monsieur est trop drôle...
En bonus : une petite animation réalisée par Gougueule à partir d'un récente
publication d'Aeshna mixta en vol...















dimanche 25 septembre 2016

Small is beautifull...




Tout au long des sorties de la saison se crée une collection de petits Zygoptères,
parfois abondants, parfois moins... Les voici donc, et qu'hommage leur soit rendu,
avec une surprise en fin d'article...



Erythromma lindenii , la Naïade aux yeux bleus ♂

Sympedma fusca, Brunette hivernale ♂, très fière de sa perle de rosée...

Ceriagrion tenellum, Agrion délicat ♂...

Coenagrion puella, Agrion jouvencelle ♂

Enallagma cyathigerum, Agrion porte-coupe ♂

Erythromma viridulum, Naïde au corps vert ♂, une première coche pour moi !

Ischnura elegans, Agrion élégant ♂

Pyrrhosoma nymphula, Nymphe au corps de feu ♂

Coenagrion scitulum, Agrion mignon, encore une nouvelle coche !

Eh oui ! cette chère Ophiogomphus cecilia, Gomphe serpentin ♀,
rencontée hier en bord de Vienne à Chinon. Je la pensais disparue pour la saison,
mais non encore là, d'après les manuels elle se maintient jusqu'en octobre...


mercredi 21 septembre 2016

Mixtaaaaa !


Aeshna mixta
Aeschne mixte

Il y a des jours comme ça : vous revenez d'une sortie dans les allées forestières,
à la recherche d'Aeshna cyanea, bredouille, mais quelques Sympetrum pour faire
le panier, il est 16 h et vous passez à l'étang voisin. Bingo : deux mâles Aeshna mixta
rôdent autour d'un massif de carex dans l'espoir je pense, à la façon dont ils inspectaient
la base des joncs, de trouver une femelle venant pondre et de lui proposer etc etc.
C'est la méthode aussi des Aeschne bleues, un peu comme si les nous les hommes
venions draguer à la sortie des maternités. Passons...
Et ces deux mâles m'ont offert une superbe séance de pose en vol stationnaire,
l'état de grâce... Il leur arrivait même de se poser brièvement...
Et puisque que je vous parle souvent de l'étang voisin, en voici un cliché en intro,
pris à 13 h le même jour, avec un héron venu poser... L'état de grâce...
Images du 21 septembre, avec d'autres séries de vol à suivre...
(Clichés de vol non recadrés).















dimanche 18 septembre 2016

Pennipatte & Pennipatte


Platycnemis pennipes - Platycnemis acutipennis
Pennipatte bleuâtre - Pennipatte orangé

Si le Pennipatte bleuâtre est très fréquent dans ma zone, il en va tout autrement
pour le Pennipatte orangé, lui beaucoup plus rare. Ceci venant sans doute
de leurs habitats respectifs, l'orangé fréquentant surtout les eaux vives,
alors que son cousin est moins regardant dans sa distribution.
Voici donc les deux réunis, chez les orangés (3 premiers clichés),
on notera les yeux bleus du mâle adult (1 et 2).
Images de juin et juillet, bords de Vienne pour P. orangé,
divers étangs et zones humides pour P. bleuâtre.











mercredi 14 septembre 2016

Bleus de Touraine...


Orthetrum coerulescens
Orthétrum bleuissant

Après les Bleus normands, voici les tourangeaux, mais en inversant la tendance,
puisqu'il s'agit ici de l'Orthétrum bleuissant, qui comme chacun sait est moins bleu
que l'Orthétrum brun... Photographiés aux l'Etangs de l'Abbaye, entre deux séances
de Cordulegaster boltonii. Et bien entendu il y a aussi un intrus dans cette série :
c'est bien sûr O. brunneum, dernière image, capturé le 17 juillet en bord de Vienne
en amont de Chinon. Autres images du 24 août.










dimanche 11 septembre 2016

Re-Thar...


Orthetrum brunneum
Orthétrum brun

Je vous avais déjà présenté les Cordulégastre du Thar, fleuve côtier normand,
et j'avais presque oublié que sur le même site se rencontre toujours
une belle population d'Orthétrum brun, qui comme chacun sait est bleu,
du moins les mâles, les femelles, prises en compte pour la classification de l'espèce
sont réellement brunes (deux premiers clichés). Et cherchez l'intrus :
il s'agit bien sûr d'Orthetrum coerulescens, Orthétrum bleuissant, (dernière image)
lui aussi présent sur le site et voisinant au mètre près avec le précédent...
Images du 25 juillet.